Infirmière : tout savoir sur ce métier (études, salaires, soins pratiqués)

Besoin d’une infirmière à domicile ?

Une infirmière réalise des soins à domicile

Les soins pratiqués par l'infirmière

Quelles études pour devenir infirmière ?

Tous les infirmiers diplômés en France suivent un cursus de trois ans au sein d'un institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Les étudiants infirmiers alternent entre cours théoriques et stages pratiques allant entre 5 à 15 semaines en établissements de santé.

Durant cette formation, ils acquièrent les connaissances nécessaires pour assurer la surveillance des patients et prodiguer les soins dans les règles de qualité et sécurité obligatoire. À l'issue de leurs études, les étudiants en soins infirmiers obtiennent le diplôme d’État en soins infirmiers.

Les infirmiers diplômés d’État (IDE) peuvent exercer dans de nombreuses structures (service hospitalier, clinique, centre de rééducation, Ehpad, etc.) où ils assureront des soins divers à tous types de population.

Le rôle propre

Les compétences des IDE sont définies dans le Code de la Santé Publique. Le décret de compétences infirmiers liste tous les actes que les infirmiers ont le droit de pratiquer.

Certains soins relèvent du rôle propre de l'infirmière, c'est-à-dire qu'elle peut adapter la prise en charge sans l'intervention du médecin.

Cela concerne notamment tous les soins visant à améliorer le confort du patient ou à surveiller son état de santé à savoir : l'aide à la toilette ou à l'habillage, mise en place des bas de contention, la prise des paramètres vitaux, l'entretien infirmier, l'éducation thérapeutique (patient diabétique par exemple), etc.

Les soins sur prescription médicale

D'autres soins doivent être pratiqués uniquement sur prescription médicale ou selon un protocole spécifique. Les soins pratiqués par l'infirmière sur ordonnance d'un médecin sont :

  • Les pansements simples ou complexes
  • Ablation de points de suture
  • Les injections (anticoagulants, vaccins, etc.)
  • Les perfusions (antibiotiques, anticoagulants, etc.)
  • Pose ou le retrait de sonde urinaire
  • Distribution de médicaments
  • Prise de sang, saignée, test HIV
  • Etc.

Depuis le début de la crise sanitaire, des nouveaux soins sont apparus et concernent notamment le dépistage Covid et la vaccination. Pour cela, les infirmières suivent des protocoles mis en place pour lutter efficacement contre l'épidémie de coronavirus :

  • Test PCR ou antigénique
  • Suivi à domicile des patients Covid+
  • Prescription et administration des vaccins Covid  

Combien touche une infirmière ?

Salaire dans les établissements de santé publics

Le salaire des infirmières du secteur public hospitalier répond à une grille indiciaire précise. Ainsi, une infirmière en soins généraux qui débute sa carrière (échelon 1) touchera un salaire de 1600€ brut sans compter les éventuelles primes (week-end, nuits, etc.).

Une infirmière en fin de carrière à l'hôpital (échelon 9) percevra une rémunération mensuelle de plus de 2500€ brut. Le salaire varie néanmoins pour certaines infirmières de la fonction publique qui exercent dans des structures autres que l'hôpital (fonction publique territoriale, éducation nationale, etc.).

Rémunération d'un(e) salarié(e) du privé

Un infirmier qui exerce dans un établissement de santé privé (clinique par exemple) commence sa carrière avec un salaire plus élevé que son confrère hospitalier. Cependant, l'augmentation des salaires au fil des années d'expérience est en moyenne moins élevée qu'à l’hôpital.

Dans certains établissements, le salaire peut être sensiblement plus élevé pour atteindre parfois une rémunération qui s'élève à plus de 3000€ net par mois. En moyenne, une infirmière qui débute dans le secteur privé débute avec un salaire d'environ 1500€ net.

Le chiffre d'affaire d'un(e) infirmier(e) libéral(e)

L'infirmière libérale diplômée d’État (IDEL) est à la tête de son propre cabinet. Elle ne perçoit donc pas de salaire fixe. Sa rémunération dépend de son activité (nombre de patients pris en charge et types de soins réalisés).

Ainsi, elle cumule un chiffre d'affaires basé sur les tarifications de soins mis en place par l'Assurance Maladie. Le salaire d'un infirmier libéral peut donc varier énormément d'un cabinet à l'autre. Une IDEL peut donc toucher de 30 000€ par an à parfois plus de 100 000€.

En moyenne, le chiffre d'affaires d'une infirmière libérale s'élève à 80 000€ auquel il faut déduire les différentes charges inhérentes à l'activité du cabinet (impôts, loyer, matériel médical, etc.).

Pourquoi faire appel à Medicalib ?

Prendre rendez-vous en quelques clics

Medicalib est une plateforme qui vous permet de prendre rendez-vous avec un(e) infirmier(e) libéral(e) en quelques clics ! Pour cela, il suffit de remplir un formulaire de demande de soins sur notre site.

Une fois votre demande enregistrée, elle est transmise aux infirmiers Medicalib présents dans votre secteur. Notre réseau compte plus de 20 000 professionnels de santé présents partout en France.

 Vous pouvez ainsi trouver un professionnel de santé (infirmière, sage-femme ou kinésithérapeute) où que vous soyez ! Notre service est le leader de la coordination des soins à domicile. Nous avons ainsi pu traiter plus de 500 000 demandes de soins.

Rendez-vous avec l’infirmière à domicile

Les infirmières et infirmiers libéraux de notre réseau sont conventionnés par l'Assurance Maladie. Ils appliquent tous les mêmes tarifs en vigueur et pratiquent le tiers payant. Le jour du rendez-vous, munissez vous de votre carte vitale et de votre carte de mutuelle.

L'IDEL sera équipée d'un lecteur de carte vitale vous permettant ainsi d'être remboursé(e) plus rapidement. Si vous n'en possédez pas, l'infirmier(e) vous fournira une feuille de soins afin que vos soins vous soient ensuite remboursés.

L'infirmier(e) aura également besoin de l'ordonnance de votre médecin précisant le type de soins dont vous avez besoin.

Avant la venue de l’IDEL, vous devrez également vous procurer le nécessaire pour les soins qui seront précisés sur la prescription médicale (médicaments, matériel pour pansement, etc.).