Kinésithérapeute : formation, salaires et soins pratiqués

Besoin d’un kinésithérapeute à domicile ?

Un kinésithérapeute réalise des soins à domicile

Le métier de kinésithérapeute

La formation pour devenir kiné

Pour obtenir le diplôme d'Etat en masso-kinésithérapie, il est nécessaire de suivre une formation de cinq ans. La première année de formation est en cursus universitaire (L1). L'étudiant a le choix entre différentes spécialités comme la biologie, STAPS, PASS, LAS, etc.

Puis, il intègre un institut de formation en kinésithérapie (IFMK) alternant cours théoriques et stages pratiques. Durant cette formation, ils bénéficient des apprentissages nécessaires à l'exercice du métier de kiné.

Les masseurs-kinésithérapeutes diplômés d’État sont présents dans différents établissements de soins : hôpital, établissement sportif, centre de rééducation, cabinet libéral, etc.) où ils assureront des séances de rééducation pour tous types de population.

Le spécialiste de la rééducation

Le kiné intervient principalement sur prescription médicale. Il agit sur différents troubles grâce à des techniques de mobilisation manuelles ou instrumentales.

Selon les indications de l'ordonnance et les résultats des différents examens d'imagerie médicale (radiographie, scanner, etc.), il fait pratiquer différents exercices de mobilisation ou effectue des massages ou dans le but de restaurer ou de conserver les fonctions motrices ou respiratoires du patient.

Les kinésithérapeutes exercent principalement en cabinet libéral. Le kiné accueille le patient à son cabinet et intervient parfois aussi à domicile où il adapte sa prise en charge. 

Les soins pratiqués


Les pathologies qui peuvent être soulagées par des soins de kinésithérapies sont nombreuses :
  • Troubles musculo-squelettiques
  • Troubles neurologiques : hémiplégie, etc.
  • Affections respiratoires : bronchiolite du nourrisson, insuffisance respiratoire, etc.
  • Maladies urologiques ou gynécologiques 
  • Etc.

Pour soigner ces différentes affections, le kiné axe sa prise en charge autour de la zone douloureuse ou affectée.

Il accompagne le patient, lors des séances de rééducation fonctionnelle, dans des exercices de mobilisation pour renforcer les muscles, diminuer les douleurs. Il aide également à améliorer la respiration et à faciliter l'expectoration lors des séances de rééducation respiratoire.  

Salaire moyen d'un kinésithérapeute

Salaire dans les établissements de santé publics

Le salaire des kinésithérapeutes du secteur public hospitalier suit la grille tarifaire de la fonction publique hospitalière. Pour un kiné qui débute sa carrière en tant que salarié à hôpital (échelon 1), il faut compter environ 1600€ brut par mois.

En fin de carrière, un kiné à l'hôpital touchera à peu près 3000€ brut mensuel. Cette estimation ne prend pas en compte les indemnités supplémentaires comme les primes de week-end par exemple.

Si le kinésithérapeute choisit d'exercer comme salarié d'un établissement public de rééducation ou dans un service d'accueil aux personnes handicapés, la rémunération est en moyenne de 1800€ brut. 

Rémunération d'un(e) salarié(e) du privé

Dans le secteur privé, la rémunération d'un kinésithérapeute est très variable. Elle dépend du type d'établissement, de l'expérience du kiné, des missions qui lui sont confiées, etc. Il est donc plus difficile de déterminer le salaire d'un kinésithérapeute qui exerce dans le secteur privé.

Dans certains établissements, le salaire est tout de même généralement plus élevé dans le privé que dans le public. 

Rémunération d'un(e) kinésithérapeute libéral(e)

80% des kinésithérapeutes en France exercent en libéral dans leur propre cabinet ou en société avec des confrères. Le kiné libéral ne perçoit donc pas de rémunération mensuelle fixe. Le chiffre d'affaires du cabinet libéral fluctue en fonction du nombre de patients, du montant des charges, des actes pratiqués, etc.

La tarification des soins de kinésithérapie est fixée par l'Assurance Maladie dans la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP). La rémunération d'un(e) kiné libéral(e) est donc très variable d'un cabinet à un autre. Le chiffre d'affaires moyen d'un cabinet de kinésithérapie est estimé à 80 000€ par an pour une rémunération mensuelle moyenne de 3000€. 

Comment prendre RDV sur Medicalib ?

Les avantages de notre plateforme

Prendre rendez-vous avec un kinésithérapeute à domicile c'est désormais plus simple avec Medicalib ! Notre plateforme vous met en relation simplement avec un kiné libéral disponible près de chez vous.

Pour prendre rendez-vous en quelques clics, remplissez un formulaire de demande de soins sur notre site.

Votre demande sera ensuite transmise aux kinésithérapeutes du réseau Medicalib qui exercent à proximité de votre domicile. Medicalib c’est plus de 20 000 professionnels de santé présents partout en France.

Faites nous confiance et trouvez un professionnel de santé (infirmière, sage-femme ou kinésithérapeute) disponible pour vos soins à domicile ! Plus de 500 000 patients nous ont fait confiance et ont fait de Medicalib la plateforme leader de la coordination des soins à domicile.

Prendre RDV avec un kiné à domicile

Les kinés Medicalib sont tous qualifiés et sont conventionnés par l'Assurance Maladie. Pour prendre rendez-vous avec un kinésithérapeute à domicile, vous devez disposer d'une ordonnance qui précise le type de soins et le nombre de séances de kinés.

Les kinésithérapeutes libéraux disposent d'un lecteur de carte vitale. Le jour de la venue du kiné à domicile, n'oubliez pas votre carte vitale et votre carte mutuelle. Ainsi vous pourrez être remboursé(e) plus rapidement. Certains kinés pratiquent des dépassements d'honoraires selon le lieu ou l'horaire d'intervention.

Si vous n'avez pas de carte vitale, le kiné vous donnera une feuille de soins à envoyer dans un second temps à votre caisse primaire d'Assurance Maladie afin de bénéficier du remboursement de vos soins.